Nos garanties grossistes

Eucalyptus  Il y a 1 produit.

Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.
Eucalyptus

Eucalyptus. Tout savoir !

Un peu d’histoire 

Les atouts de l’eucalyptus sont nombreux mais on peut tout de même reten...

Eucalyptus. Tout savoir !

Un peu d’histoire 

Les atouts de l’eucalyptus sont nombreux mais on peut tout de même retenir que cette plante possède un joli feuillage persistant et délivrant une agréable odeur et l’aspect si singulier de son écorce pourrait tout à fait servir de décoration à elle seule. Cette plante d’origine exotique s’adapte très bien aux différents climats qui peuvent régner en France et elle est également peu exigeante et plutôt robuste. Un autre point fort de l’eucalyptus est sa capacité à repousser les moustiques grâce à son essence d’eucalyptus et car, étant un grand consommateur d’eau, il assainira les terrains ayant de l’eau stagnante, propices à l’apparition et à la propagation de moustiques.

Vous pouvez choisir de planter de l’eucalyptus au bord d’un verger car leurs fleurs attirent les insectes pollinisateurs, ce qui a pour effet d’aider à la naissance et au développement  des arbres fruitiers.

Comment entretenir les eucalyptus?

L’eucalyptus, une fois qu’il a atteint sa maturité, est une plante assez peu exigeante en entretien, ce qui est également une des raisons de son succès. Lorsqu’il est encore jeune, il faut arroser l’eucalyptus de manière régulière et abondante pendant les périodes de sécheresse ou de forte chaleur. Si l’eucalyptus est installé dans un pot, alors l’arrosage doit également être régulier mais il faut veiller à laisser la terre sécher entre deux arrosages. Quand approche l’hiver, il est important d’espacer un peu plus les arrosages entre eux de telle sorte que le sol dans lequel il est présent ne se retrouve pas en dessèchement prolongé.

Dans les régions où les gelées sont les plus fortes, il est conseillé de pailler le pied de l’eucalyptus pendant la saison hivernale.

Veillez à vérifier si l’espèce d’eucalyptus en votre possession nécessite une taille régulière (il s’agit en grande majorité des espèces cultivées en pot).

En ce qui concerne les maladies ou les parasites, il se trouve que l’eucalyptus est une plante plutôt résistante sauf dans le cas de l’apparition de la « galle de l’eucalyptus » qui provient de la ponte dans les feuilles d’un insecte appelé « guêpe à galles » assez répandue dans les régions qui bordent la Méditerranée. Cette maladie se décèle par la survenue de nombreuses boursouflures percées d’un petit trou sur les feuilles de l’eucalyptus qui jaunissent alors rapidement avant de sécher. La seule riposte à cette maladie consiste à couper les branches dont les feuilles sont atteintes et de les brûler dès que l’on s’aperçoit que l’eucalyptus est touché.

Concernant la taille de l’eucalyptus, elle s’opère au printemps, idéalement au cours du mois de mars. Si la plante est cultivée comme un arbre en pleine terre, la taille n’est pas forcément nécessaire. Pour la culture en pot, en haie ou en massif, il faut penser à tailler régulièrement afin que l’eucalyptus ne prenne pas trop d’ampleur. Pour diminuer le rythme de sa croissance, il vous est aussi possible de tailler quelques-unes de ses racines.

A quelle occasion offre-t-on des eucalyptus?

L’eucalyptus peut s’offrir en accompagnement d’autres plantes ou fleurs pour réaliser une belle composition florale. Sinon, le fait d’offrir de l’eucalyptus peut être un signe d’excuses après un épisode houleux dans une relation, qu’elle soit amoureuse, amicale ou familiale.

Signification de l’eucalyptus

L’eucalyptus est synonyme de l’abolition de l'ego et est donc un formidable moyen d’apaiser les tensions issues d’une dispute, d’un caprice en mettant en avant des excuses sincères et un profond regret.

Quand planter des eucalyptus?

L’eucalyptus, selon la variété, peut se cultiver en terre (en arbuste ou arbre seul, en haie...) ou en pot à l’extérieur comme à l’intérieur.

Il est préférable de planter l’eucalyptus en automne mais il est aussi possible de procéder à la plantation lors du printemps. Dans le dernier cas, il faudra alors arroser de manière régulière et attentive pendant la période estivale qui suit. L’eucalyptus est une plante recherchant le contact direct au soleil et qui l’apprécie, alors n’hésitez pas à l’exposer dans un coin bien ensoleillé.

L’eucalyptus peut se cultiver partout en France, que ce soit dans les climats océaniques, méditerranéens ou bien un peu plus rudes. Il faut pour que l’eucalyptus ait un bon développement que le sol dans lequel il est installé soit bien drainé, fertile et acide pour la plupart des variétés (certaines peuvent supporter les sols calcaires).

Si vous décidez de planter votre eucalyptus dans votre jardin, il vaut mieux éviter de l’installer à proximité d’autres fleurs car la substance sécrétée par ses racines, le cinéol, n’est pas forcément l’ami de certaines plantes qui y sont très sensibles, ce qui gênera leur croissance. De plus, certaines espèces d’eucalyptus pouvant être plutôt imposantes et avec une croissance rapide, il vaut mieux, encore une fois, prévoir un certain espace entre lui et d’autres plantes.

Veillez bien à ce que le sol de votre eucalyptus soit également riche en nutriments, si tel n’est pas le cas, ajoutez à la terre du jardin ou du pot du terreau ou du compost. N’oubliez pas d’installer un tuteur solide durant au moins les cinq premières années car l’eucalyptus avec son feuillage persistant et sa croissance rapide offrent une grande prise au vent qui est susceptible de l’abîmer, voire de le déraciner.

Détails

Eucalyptus. Tout savoir !

Un peu d’histoire 

Les atouts de l’eucalyptus sont nombreux mais on peut tout de même retenir que cette plante possède un joli feuillage persistant et délivrant une agréable odeur et l’aspect si singulier de son écorce pourrait tout à fait servir de décoration à elle seule. Cette plante d’origine exotique s’adapte très bien aux différents climats qui peuvent régner en France et elle est également peu exigeante et plutôt robuste. Un autre point fort de l’eucalyptus est sa capacité à repousser les moustiques grâce à son essence d’eucalyptus et car, étant un grand consommateur d’eau, il assainira les terrains ayant de l’eau stagnante, propices à l’apparition et à la propagation de moustiques.

Vous pouvez choisir de planter de l’eucalyptus au bord d’un verger car leurs fleurs attirent les insectes pollinisateurs, ce qui a pour effet d’aider à la naissance et au développement  des arbres fruitiers.

Comment entretenir les eucalyptus?

L’eucalyptus, une fois qu’il a atteint sa maturité, est une plante assez peu exigeante en entretien, ce qui est également une des raisons de son succès. Lorsqu’il est encore jeune, il faut arroser l’eucalyptus de manière régulière et abondante pendant les périodes de sécheresse ou de forte chaleur. Si l’eucalyptus est installé dans un pot, alors l’arrosage doit également être régulier mais il faut veiller à laisser la terre sécher entre deux arrosages. Quand approche l’hiver, il est important d’espacer un peu plus les arrosages entre eux de telle sorte que le sol dans lequel il est présent ne se retrouve pas en dessèchement prolongé.

Dans les régions où les gelées sont les plus fortes, il est conseillé de pailler le pied de l’eucalyptus pendant la saison hivernale.

Veillez à vérifier si l’espèce d’eucalyptus en votre possession nécessite une taille régulière (il s’agit en grande majorité des espèces cultivées en pot).

En ce qui concerne les maladies ou les parasites, il se trouve que l’eucalyptus est une plante plutôt résistante sauf dans le cas de l’apparition de la « galle de l’eucalyptus » qui provient de la ponte dans les feuilles d’un insecte appelé « guêpe à galles » assez répandue dans les régions qui bordent la Méditerranée. Cette maladie se décèle par la survenue de nombreuses boursouflures percées d’un petit trou sur les feuilles de l’eucalyptus qui jaunissent alors rapidement avant de sécher. La seule riposte à cette maladie consiste à couper les branches dont les feuilles sont atteintes et de les brûler dès que l’on s’aperçoit que l’eucalyptus est touché.

Concernant la taille de l’eucalyptus, elle s’opère au printemps, idéalement au cours du mois de mars. Si la plante est cultivée comme un arbre en pleine terre, la taille n’est pas forcément nécessaire. Pour la culture en pot, en haie ou en massif, il faut penser à tailler régulièrement afin que l’eucalyptus ne prenne pas trop d’ampleur. Pour diminuer le rythme de sa croissance, il vous est aussi possible de tailler quelques-unes de ses racines.

A quelle occasion offre-t-on des eucalyptus?

L’eucalyptus peut s’offrir en accompagnement d’autres plantes ou fleurs pour réaliser une belle composition florale. Sinon, le fait d’offrir de l’eucalyptus peut être un signe d’excuses après un épisode houleux dans une relation, qu’elle soit amoureuse, amicale ou familiale.

Signification de l’eucalyptus

L’eucalyptus est synonyme de l’abolition de l'ego et est donc un formidable moyen d’apaiser les tensions issues d’une dispute, d’un caprice en mettant en avant des excuses sincères et un profond regret.

Quand planter des eucalyptus?

L’eucalyptus, selon la variété, peut se cultiver en terre (en arbuste ou arbre seul, en haie...) ou en pot à l’extérieur comme à l’intérieur.

Il est préférable de planter l’eucalyptus en automne mais il est aussi possible de procéder à la plantation lors du printemps. Dans le dernier cas, il faudra alors arroser de manière régulière et attentive pendant la période estivale qui suit. L’eucalyptus est une plante recherchant le contact direct au soleil et qui l’apprécie, alors n’hésitez pas à l’exposer dans un coin bien ensoleillé.

L’eucalyptus peut se cultiver partout en France, que ce soit dans les climats océaniques, méditerranéens ou bien un peu plus rudes. Il faut pour que l’eucalyptus ait un bon développement que le sol dans lequel il est installé soit bien drainé, fertile et acide pour la plupart des variétés (certaines peuvent supporter les sols calcaires).

Si vous décidez de planter votre eucalyptus dans votre jardin, il vaut mieux éviter de l’installer à proximité d’autres fleurs car la substance sécrétée par ses racines, le cinéol, n’est pas forcément l’ami de certaines plantes qui y sont très sensibles, ce qui gênera leur croissance. De plus, certaines espèces d’eucalyptus pouvant être plutôt imposantes et avec une croissance rapide, il vaut mieux, encore une fois, prévoir un certain espace entre lui et d’autres plantes.

Veillez bien à ce que le sol de votre eucalyptus soit également riche en nutriments, si tel n’est pas le cas, ajoutez à la terre du jardin ou du pot du terreau ou du compost. N’oubliez pas d’installer un tuteur solide durant au moins les cinq premières années car l’eucalyptus avec son feuillage persistant et sa croissance rapide offrent une grande prise au vent qui est susceptible de l’abîmer, voire de le déraciner.