Nos garanties grossistes

Santini  Il y a 5 produits.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.
Santini

Santini. Tout savoir !

Un peu d’histoire

Le santini appartient à la grande famille des chrysanthèmes qui compte une v...

Santini. Tout savoir !

Un peu d’histoire

Le santini appartient à la grande famille des chrysanthèmes qui compte une vingtaine d’espèces différentes et des milliers d’hybrides. Avec ses couleurs variées, lumineuses et chaudes, les chrysanthèmes, comme le santini, saura égayer votre jardin ou votre intérieur. La floraison du santini intervient aux alentours du mois de juin, voire en automne. Même si, en général, les chrysanthèmes sont connus pour accompagner les tombes de nos défunts plus particulièrement au mois de novembre, leurs couleurs et leur diversité en font une fleur digne de notre attention afin de décorer aussi bien l’extérieur que l’intérieur de nos chaumières.

Dans le langage des fleurs, le chrysanthème, comme le santini par exemple, symbolise l'éternité. Il peut exprimer des sentiments amoureux de natures très différentes. Le santini rose exprime un amour fragile tandis que le santini blanc marque la fin d’un amour et une rupture douloureuse. Le santini bleu est en quelque sorte l’expression d’un amour terminé où les espoirs se sont fanés. Le santini jaune évoque un amour dédaigné alors que le santini violet signifie que l’on ne veut pas perdre l’autre. Enfin, le santini rouge exprime une passion intense.

A quelle occasion offre-t-on des santinis?

Le santini, comme les chrysanthèmes, peut s’offrir en commémoration d’un défunt au mois de novembre pour décorer la tombe d’un être cher. Toutefois, le santini peut aussi revêtir un message à caractère amoureux car cette plante symbolise l’éternité. La teneur du message dépendra alors de la couleur choisie.

Quand planter des santinis?

Les santinis préfèrent être installés dans un endroit bien ensoleillé mais il faut tout de même veiller à protéger les jeunes plants du contact direct du soleil qui pourrait alors les brûler. N’appréciant pas les terrains humides et acides, ils préfèrent, au contraire, les sols calcaires et correctement drainés afin de leur offrir un endroit où l’eau ne reste pas stagnante. Le santini peut s’utiliser en jardinière, en pot, en bouquet comme en massif ou en bordure. La période de plantation du santini survient aux alentours du mois d’avril afin qu’il puisse s’armer et résister aux froids et aux gelées de la saison hivernale.

Vous pouvez semer les santinis aux mois de février ou de mars dans un abri dont la température est maintenue aux environs de 18°C ou sous une serre. Il faut ensuite les planter au printemps, que ce soit en terre, en pot ou en jardinière. Si vous avez décidé de planter vos santinis en pot ou jardinière, il faut ajouter du terreau adapté aux plantes fleuries afin d’offrir à vos plantes un développement optimal. Veillez à placer votre santini dans un endroit ensoleillé pour une meilleure croissance et une floraison plus abondante. Enfin, arrosez la plante de manière modérée.

Comment entretenir les santinis?

Le santini, et le chrysanthème en règle générale, ne demande que peu d’entretien, ce qui en fait un véritable ami de tous les jardiniers. Quelques bonnes pratiques sont quand même à mettre en place pour aider le santini à s’épanouir pleinement. Il s’agit, pour les jeunes pousses, de couper la tige terminale entre deux ongles pour qu’ils se ramifient de façon plus abondante et pour que les racines du santini en soient renforcées. Pour les variétés de santini les plus hautes, il est nécessaire de les attacher à un tuteur afin de les préserver du vent et d’une dégradation éventuelle. Pour les santinis en pot ou en jardinière, pensez à les rentrer à l’intérieur durant la saison hivernale pour les protéger du froid et des gelées et ressortez-les au printemps. Sinon, après les premières gelées, coupez le massif proche du sol et recouvrez de feuilles mortes pour protéger la souche du froid.

Le santini, en tant que chrysanthème est susceptible aux attaques de pucerons et d’araignées rouges. Pour vous débarrasser des araignées rouges qui sont présentes notamment dans le cas d’une culture sous serre, arrosez les santinis régulièrement et sans excès. Concernant l’élimination des pucerons qui se fixent sur les feuilles et les tiges vaporisez du pyrèthre ou bien lâchez des coccinelles, leurs prédatrices naturelles que vous pouvez trouver en magasin de jardinerie. Aérez vos plantes pour éviter que ces parasites ne passent de l’une à l’autre trop facilement.

Le santini peut également être affecté par certaines maladies comme l’oïdium et la rouille. La maladie de la rouille fait on apparition lorsque la plante n’est généralement pas assez nourrie.
Il faut pour y remédier apporter de l’engrais spécial pour plantes fleuries. Pour éviter l’apparition de l’oïdium, il faut éviter d’arroser le feuillage du santini.

Détails

Santini. Tout savoir !

Un peu d’histoire

Le santini appartient à la grande famille des chrysanthèmes qui compte une vingtaine d’espèces différentes et des milliers d’hybrides. Avec ses couleurs variées, lumineuses et chaudes, les chrysanthèmes, comme le santini, saura égayer votre jardin ou votre intérieur. La floraison du santini intervient aux alentours du mois de juin, voire en automne. Même si, en général, les chrysanthèmes sont connus pour accompagner les tombes de nos défunts plus particulièrement au mois de novembre, leurs couleurs et leur diversité en font une fleur digne de notre attention afin de décorer aussi bien l’extérieur que l’intérieur de nos chaumières.

Dans le langage des fleurs, le chrysanthème, comme le santini par exemple, symbolise l'éternité. Il peut exprimer des sentiments amoureux de natures très différentes. Le santini rose exprime un amour fragile tandis que le santini blanc marque la fin d’un amour et une rupture douloureuse. Le santini bleu est en quelque sorte l’expression d’un amour terminé où les espoirs se sont fanés. Le santini jaune évoque un amour dédaigné alors que le santini violet signifie que l’on ne veut pas perdre l’autre. Enfin, le santini rouge exprime une passion intense.

A quelle occasion offre-t-on des santinis?

Le santini, comme les chrysanthèmes, peut s’offrir en commémoration d’un défunt au mois de novembre pour décorer la tombe d’un être cher. Toutefois, le santini peut aussi revêtir un message à caractère amoureux car cette plante symbolise l’éternité. La teneur du message dépendra alors de la couleur choisie.

Quand planter des santinis?

Les santinis préfèrent être installés dans un endroit bien ensoleillé mais il faut tout de même veiller à protéger les jeunes plants du contact direct du soleil qui pourrait alors les brûler. N’appréciant pas les terrains humides et acides, ils préfèrent, au contraire, les sols calcaires et correctement drainés afin de leur offrir un endroit où l’eau ne reste pas stagnante. Le santini peut s’utiliser en jardinière, en pot, en bouquet comme en massif ou en bordure. La période de plantation du santini survient aux alentours du mois d’avril afin qu’il puisse s’armer et résister aux froids et aux gelées de la saison hivernale.

Vous pouvez semer les santinis aux mois de février ou de mars dans un abri dont la température est maintenue aux environs de 18°C ou sous une serre. Il faut ensuite les planter au printemps, que ce soit en terre, en pot ou en jardinière. Si vous avez décidé de planter vos santinis en pot ou jardinière, il faut ajouter du terreau adapté aux plantes fleuries afin d’offrir à vos plantes un développement optimal. Veillez à placer votre santini dans un endroit ensoleillé pour une meilleure croissance et une floraison plus abondante. Enfin, arrosez la plante de manière modérée.

Comment entretenir les santinis?

Le santini, et le chrysanthème en règle générale, ne demande que peu d’entretien, ce qui en fait un véritable ami de tous les jardiniers. Quelques bonnes pratiques sont quand même à mettre en place pour aider le santini à s’épanouir pleinement. Il s’agit, pour les jeunes pousses, de couper la tige terminale entre deux ongles pour qu’ils se ramifient de façon plus abondante et pour que les racines du santini en soient renforcées. Pour les variétés de santini les plus hautes, il est nécessaire de les attacher à un tuteur afin de les préserver du vent et d’une dégradation éventuelle. Pour les santinis en pot ou en jardinière, pensez à les rentrer à l’intérieur durant la saison hivernale pour les protéger du froid et des gelées et ressortez-les au printemps. Sinon, après les premières gelées, coupez le massif proche du sol et recouvrez de feuilles mortes pour protéger la souche du froid.

Le santini, en tant que chrysanthème est susceptible aux attaques de pucerons et d’araignées rouges. Pour vous débarrasser des araignées rouges qui sont présentes notamment dans le cas d’une culture sous serre, arrosez les santinis régulièrement et sans excès. Concernant l’élimination des pucerons qui se fixent sur les feuilles et les tiges vaporisez du pyrèthre ou bien lâchez des coccinelles, leurs prédatrices naturelles que vous pouvez trouver en magasin de jardinerie. Aérez vos plantes pour éviter que ces parasites ne passent de l’une à l’autre trop facilement.

Le santini peut également être affecté par certaines maladies comme l’oïdium et la rouille. La maladie de la rouille fait on apparition lorsque la plante n’est généralement pas assez nourrie.
Il faut pour y remédier apporter de l’engrais spécial pour plantes fleuries. Pour éviter l’apparition de l’oïdium, il faut éviter d’arroser le feuillage du santini.